Bonjour Bertrand. Qui êtes-vous ?

Bertrand Burg, j’habite en centre-ville depuis 13 ans, je suis marié, père de trois enfants, avocat inscrit au barreau de Paris depuis 1995 et j’exerce à Paris mais également régulièrement depuis mon domicile où ma femme a également son cabinet d’avocats. Et pourquoi vous engagez-vous pour les élections municipales ? La ville a peu changé depuis que j’allais le mercredi après-midi chez mes grand-parents, il y a 30 ou 40 ans, mais cet immobilisme ou cette paralysie va nuire, peut-être même gravement, compte-tenu d’une part de l’augmentation de la population qui va augmenter de 10 % dans les cinq années qui viennent et de la pression foncière de l’état qui ne se relâche pas et qui nous met face à des défis extrêmement importants.

Et qu’est ce que vous pouvez apporter au Vésinet au cours du prochain mandat ?
Et bien, François Bonnin a su rassembler autour de lui une équipe qui conjugue à la fois de l’expérience, des compétences. Pour ma part, je fais parti maintenant depuis 2018 de la commission grands projets qui s’occupe des sujets
d’urbanisme qui est un sujet auquel je suis professionnellement confronté également, ce qui me donne une connaissance fine à la fois de la réglementation est également des règles d’urbanisme applicables au Vésinet. J’espère pouvoir travailler dans ce sens de manière constructive au service de la ville et de ses habitants.

Merci beaucoup.