“La sécurité est la première des libertés car elle garantit toutes les autres”

Notre volonté est claire. Notre politique de sécurité sera basée sur trois piliers :

  • des ressources humaines et matérielles adaptées
  • des actions de prévention répétées
  • un cadre juridique appliqué et respecté par tous

L’ÉCLAIRAGE PUBLIC, COMPOSANTE ESSENTIELLE DE LA SÉCURITÉ

Aujourd’hui, notre commune dispose d’un vieux réseau d’éclairage public datant de plusieurs dizaines d’années, et basé sur des technologies obsolètes.

Pour garantir la sécurité des Vésigondins, il est indispensable d’installer un réseau d’éclairage rénové et fiable.

L’emploi des nouvelles technologies permettra de réduire la consommation énergétique de la ville.

UN RÉSEAU DE VIDÉO-PROTECTION EFFICACE

Nous développerons le réseau de vidéo-protection :

  • toutes les entrées/sorties du Vésinet et toutes les zones sensibles seront couvertes (gares de RER, proximité des écoles, collège, lycée, stade, commerces, …)
  • un centre de supervision urbaine inter-communal (CSU) sera créé avec plusieurs communes voisines

UNE POLICE MUNICIPALE AU SERVICE DES VÉSIGONDINS

Pour « Protéger et Servir » , la police municipale s’appuiera sur des effectifs renforcés permettant :

  • une présence continue sur le terrain, en ville et sur les espaces verts
  • une présence renforcée aux heures d’entrée et de sortie des écoles sur les axes les plus dangereux
  • des actions trimestrielles de prévention contre les addictions et la délinquance des mineurs
  • des actions récurrentes d’information et de prévention auprès de la population pour un apprentissage des bons réflexes face aux tentatives de vol et face à la délinquance

LE BILAN DES MANDATURES PRÉCÉDENTES

Depuis 30 ans, Le Vésinet est progressivement envahi par les voitures, les bus et les camions.

Aucune réponse sérieuse n’a été apportée à ce problème. Les conflits municipaux au Vésinet ont desservi notre ville. En particulier, le dialogue et la négociation avec les autres communes, ont été négligés.

Ainsi, nos voisins se sont développés sans se préoccuper des intérêts du Vésinet.

A L’ÉCOUTE DE VOS BESOINS

Les traversées du Vésinet par la ligne du RER A et quatre routes départementales ont un impact fort sur les modes de circulation de notre ville. Ces contraintes n’ont pas suffisamment été prises en compte dans les aménagements pour les piétons et les cyclistes.

Notre dialogue avec vous depuis de nombreux mois a fait apparaître deux souhaits principaux :

  • utiliser des moyens de déplacement respectueux de l’environnement
  • relier les quartiers en toute sécurité

Nos priorités seront donc :

  • redéfinir les espaces entre les piétons, les vélos et les voitures
  • réaliser des cheminements piétons et des itinéraires cyclables sécurisés
  • traiter les franchissements du RER et des routes départementales par des aménagements adaptés
  • favoriser la mobilité douce pour rejoindre les différents pôles « générateurs » de trafic (écoles, gares, …)
  • travailler en étroite collaboration avec la communauté d’agglomération (CASGBS) pour le déploiement de son plan vélo

DES AMÉNAGEMENTS SPÉCIFIQUES PAR QUARTIER

Quartier République :

  • une entrée de ville réaménagée et mise en valeur
  • une zone 30 aux abords du rond-point de la République
  • une semi-piétonisation de la route de la Passerelle et de la rue Circulaire entre le rond-point et la route de Sartrouville

Quartier Princesse :

  • une zone 30 entre la route de Croissy et l’hôpital
  • une augmentation du nombre de places de stationnement prévues en sous-sol

Quartiers Charmettes et Merlettes :

  • une mise en valeur de la place des Charmettes
  • une rénovation des trottoirs des rues situées en limite du Vésinet

Centre-ville :

  • une zone 30 entre la rue Henri Dunant et le RER
  • un aménagement de la place de la gare Vésinet-Centre
  • un aménagement des cheminements piétons place de l’Église et sur les rues adjacentes

Les piétons et les cyclistes sont les grands oubliés de notre commune”

L’urbanisation des communes voisines et l’accroissement planifié de 15 à 20 % de la population du Vésinet auront un impact majeur sur la circulation.

La sécurité des 3000 élèves qui se rendent dans les établissements scolaires du Vésinet doit être assurée. La protection des personnes âgées, trop souvent victimes d’accidents, corporels est une priorité.

L’espace public doit être aménagé pour mieux prendre en compte chaque mode de déplacement urbain.

FACILITER LES CHEMINEMENTS PIÉTONS

Lors de nos discussions, vos demandes ont été claires. Nous les réaliserons :

  • garantir des cheminements piétons praticables par tous et en toutes saisons
  • sécuriser et faciliter le déplacement à pied dans les zones commerçantes (centre-ville, Charmettes, Princesse, République)
  • abaisser certains trottoirs pour faciliter le déplacement des personnes à mobilité réduite
  • aménager les passages piétons avec des plateaux surélevés sur les axes de trafic important

RÉALISER ENFIN UN RÉSEAU CYCLABLE DIGNE DU VÉSINET

Nous réaliserons un véritable réseau cyclable, pour relier les quartiers, les gares, les écoles, le stade et le conservatoire. Nous augmenterons l’offre de stationnement vélos.

Pour la sécurité des cyclistes, nous déploierons les actions suivantes :

  • traiter les franchissements des départementales par des passages surélevés
  • réaliser un encorbellement* des ponts de franchissement du RER (pont d’Alsace et pont du lac de Croissy)
  • renforcer la formation des élèves du primaire à la circulation sur route

*L’encorbellement consiste à ajouter une structure légère pour la voie piétonne et permet ainsi d’élargir le pont.

  • accélérer la mise en œuvre du plan vélo de la communauté d’agglomération (CASGBS)

APAISER ET SÉCURISER LA CIRCULATION AUTOMOBILE

  • réduire les limites de vitesse sur les départementales en traversée des secteurs à forte densité de population
  • aménager les zones dangereuses où des accidents corporels ont eu lieu depuis 10 ans
  • mettre en place des zones 30 dans les cœurs de quartier
  • rénover les chaussées avec des revêtements de route silencieux
  • augmenter l’offre de stationnement dans tous les quartiers
  • Installer des bornes de recharges pour les véhicules électriques

FAVORISER LES LIAISONS INTER-QUARTIERS

Le développement des liaisons inter-quartiers est un axe majeur de notre programme.

L’organisation du réseau de bus sur notre commune doit être revue en profondeur pour s’adapter aux structures des voiries. Les grands bus des lignes structurantes doivent circuler sur les départementales.

Un réseau secondaire doit assurer les dessertes locales avec des bus plus petits et permettre l’accès à tous les équipements publics de la ville (gares de RER, centre-ville, stade, lycée, collège, conservatoire, …).

Nous développerons avec la communauté d’agglomération (CASGBS) un service de transport intra-communal et des lignes de navettes autonomes.

FACILITER LES DÉPLACEMENTS DES PERSONNES LES PLUS FRAGILES 

Les déplacements des personnes à mobilité réduite, ou des familles avec poussettes, ont été négligés même dans les aménagements récents (construction en cours route de Sartrouville).

Nous favoriserons la circulation piétonne pour intégrer quelques principes :

  • l’entretien des trottoirs doit être réalisé en centre-ville comme dans les zones périphériques
  • les cheminements piétons doivent être les plus directs et d’une surface régulière
  • la largeur des trottoirs doit faciliter la circulation des fauteuils roulants et des poussettes
  • des signaux sonores et plaques pédotactiles doivent faciliter les traversées aux feux

COMBATTRE ENSEMBLE LES INCIVILITÉS

Nous serons particulièrement attentifs à la propreté, à la protection des biens et à la conservation de notre site.

Nos actions :

  • nous mettrons en place une unité de surveillance et de protection du parc
  • nous veillerons à un retrait immédiat et systématique des tags qui salissent notre ville

François Bonnin

Programme