Vivre avec le virus : ce sera notre quotidien pendant plusieurs mois.

Le confinement a permis de passer la phase critique d’arrivée du virus. Dans l’attente d’un vaccin et de traitement efficace, le risque viral persistera. Pendant ce temps, au Vésinet comme ailleurs, nous allons devoir nous adapter.

Protéger sa vie en protégeant la vie des autres : les professionnels de santé -dont je suis- vivent tous les jours dans un univers où le risque viral et bactérien est omniprésent. Demain, nous devrons tous nous comporter sinon comme des professionnels de santé au moins comme pleinement responsables de notre santé.

Responsables individuellement en respectant les gestes barrières et la distanciation sociale qui resteront longtemps encore nos meilleures armes. Responsables collectivement en redéfinissant ensemble nos priorités de vie et en adaptant nos comportements aux moyens dont nous disposerons.

Civisme et faible densité de population : nous avons entre nos mains ce qui rendra demain Le Vesinet plus sûr !